Microsoft poursuit son chemin vers l’open source avec l’annonce du lancement de Sonic, un nouvel ensemble de composants libres pouvant être utilisés pour créer des équipements réseau, tels des commutateurs. L’outil fonctionne à partir d’un système d’exploitation réseau Linux (Debian pour l’instant), donc loin d’une distribution Linux made in Microsoft comme les rumeurs le laissaient entendre.

Après Azure Cloud Switch (ACS), Sonic apparaît comme une évolution logique venant concrétiser les efforts de l’éditeur pour s’imposer dans le réseau. L’ensemble peut être activé via une interface SAI (Switch Abstraction Interface). Parmi les fabricants de matériels compatibles avec cette nouvelle offre figurent Arista, Broadcom, Dell et Mellanox.