Afin de doper le nombre d’applications soumises et disponibles dans ses deux Store, Microsoft a lancé il y a quelques jours un programme qui récompense financièrement les développeurs.

Si Microsoft n’a pas tardé à communiquer sur le nombre de licences Windows écoulées, environ 60 millions depuis son lancement, et sur la quantité d’applications téléchargées sur ses Store, 100 millions à en croire les sources officielles, la firme de Redmond est beaucoup plus discrète sur le nombre d’applications disponibles sur Windows 8 et Windows Phone 8.

Or, depuis le lancement de l’App Store en 2008, c’est un des arguments marketings centraux pour attirer les utilisateurs sur une plate-forme.

Jusqu’à 2 000 dollars

Microsoft vient de lancer un programme d’encouragement pour les développeurs américains. Il leur offre jusqu’à 100 dollars par applications soumise jusqu’au 30 juin prochain – en plus de leur part sur le prix de vente –, dans la limite de 10 applications par éditeurs et pour une somme maximale de 2000 dollars par développeurs, puisqu’il y a deux store à alimenter.
Evidemment, Microsoft a établi quelques règles assez simples. Il ne faut pas que l’application se contente d’ouvrir une page Web, qu’elle soit une resucée d’une application déjà existante, etc. Les 10 000 premières applications soumises se verront offrir cette récompense.
Cette pratique témoigne d’une volonté d’accroître rapidement la quantité d’applications disponibles sur PC/tablettes et smartphones. Microsoft n’est pas le premier à utiliser de ce genre d’encouragements pour attirer des développeurs. En janvier dernier, BlackBerry avait annoncé qu’il garantissait à certains développeurs jusqu’à 10 000 dollars de recettes la première année, s’engageant à payer la différence de revenus, le cas échéant.

Source :
Offre de Microsoft
via The Verge

A lire aussi :
BlackBerry 10 : RIM promet 70 000 applications au lancement
– 29/01/2013
Windows 8 : Microsoft écoule 60 millions de licences
– 09/01/2013