Microsoft a racheté Secure Islands pour un coût de 150 M$. La start-up israélienne spécialisée dans la cybersécurité sera intégrée dans Azure, avec pour mission de rendre plus sûre la gestion des droits. La solution de Secure Islands est destinée en priorité aux clients cloud de Microsoft, mais elle est aussi efficace sur des systèmes de stockage sur les sites des entreprises. Elle propose des services d’archivages de contenu et de sécurisation des données. C’est le 5e rachat d’une start-up israélienne par Microsoft cette année, après ceux d’Adallom, Aorato, Equivio, et N-Trig.