Google s’apprête à renouveler Sheets, son tableur dans le cloud. Ne nécessitant aucune action de la part de l’utilisateur, les feuilles de calcul existantes seront conservées. Le travail de migration s’étalera néanmoins tout au long de l’année 2015.

Pratique, la présence d’une case verte en bas de la feuille de calcul indiquera qu’elle est à la nouvelle version. Problème : tous les fichiers ne seront pas transférés en même temps.

L’autre souci pour lequel il convient de s’inquiéter est que Google ne garantit pas que les résultats de toutes les formules soient les mêmes d’une version à l’autre ! « Les résultats de certaines formules et d’autres fonctions pourraient différer légèrement », peut-on ainsi lire sur la page officielle de Google Sheets.

Comme il s’agit d’un logiciel en SaaS dont la mise à jour est déployée de manière globale et unilatérale, à la question « Est-il possible de revenir à l’ancienne version de Sheets ? », Google répond laconiquement : « Non ».

Très vague sur le fonctionnement des API, Google affirme que « quelques petits changements peuvent apparaître »… et précise que « quelques fonctionnalités ont été supprimées », sans pour autant dire lesquelles.