AMD, Dell-EMC, Google, HPE, IBM, Mellanox, Micron, Nvidia et Xilinx ont mis en place un nouveau consortium, dont l’objectif est d’améliorer la rapidité et le volume des transferts de données entre les différents composants d’un ordinateur. Baptisé OpenCAPI (Open Coherent Accelerator Program Initiative), ce consortium adopte une approche ouverte pour proposer un nouveau standard de bus dont la vitesse de transfert atteindra 25 Gbit/s (à comparer aux 16 Gbit/s du PCI-Express 3.0 conçu par Intel). 

Les serveurs et les supercalculateurs devraient être les premiers à bénéficier de cette technologie, notamment les Power9 d’IBM dès la fin de l’année prochaine. Google, Rackspace et AMD prévoient eux aussi d’adapter leurs produits pour exploiter ce nouveau bus ultra-rapide.

Selon les membres du consortium, cet intiative rejoint celles de CCIX (Cache Coherent Interconnect for Accelerators) et Gen-Z, qui comptent un grand nombre d’acteurs communs parmi leurs membres. Intel ne participe à aucune d’elles.