Olivier Piou s’apprête à passer la main, après 18 années passées à la tête de Gemalto. Le futur ex-directeur général du spécialiste français de la sécurité numérique aura accompagné son développement jusqu’à en faire un géant dans son domaine, employant 14 000 personnes dans 52 pays. En 2015, le chiffre d’affaires de Gemalto s’est élevé à 3,1 Md$.

Olivier Piou, 57 ans, reste directeur général jusqu’en août prochain, puis c’est Philippe Vallée qui prendra la relève. L’actuel directeur général adjoint est lui aussi un ancien de Gemalto, qu’il a rejoint en 1992. Olivier Piou, dont l’annonce du départ a surpris beaucoup d’observateurs, ne quittera cependant pas tout à fait l’entreprise, puisqu’il deviendra membre du Conseil d’administration.