La fondation OpenStack va mettre en place une certification destinée aux professionnels du framework Open Source. Il faudra, pour bénéficier du label Certified OpenStack Administrator (COA), réussir un test en ligne courant 2016, auquel préparent une vingtaine de partenaires via des formations. Celles-ci s’adressent aux administrateurs qui connaissent le framework pour l’avoir utilisé durant six mois au moins, et qui sont capables d’assurer la gestion quotidienne d’un cloud OpenStack.

La fondation espère faire de sa certification une référence, un sésame que mettront en avant ceux qui l’auront obtenu. L’initiative, qui a le soutien de la fondation Linux, a été dévoilée à Tokyo à l’occasion de l’OpenStack Summit.