Par la voix de Larry Ellison, l’éditeur américain a annoncé lancer 24 nouveaux services SaaS/PaaS afin de répondre aux besoins des entreprises qui projettent de faire migrer leur datacenter vers une solution cloud.

Outre des outils pour le stockage et le traitement big data des données, l’offre d’Oracle inclut aussi des services dédiés au calcul, permettant aux entreprises d’utiliser n’importe quelle application dans le cloud. Pour la mobilité, le service Mobile Cloud s’enrichit et met à disposition un kit SDK pour le développement d’applications Android et iOS. Integration Service Cloud, lui, permet aux différentes applications installées de fonctionner ensemble dans le nuage. Enfin, Oracle a mis à jour Business Intelligence Cloud Service, notamment avec un programme de visualisation des informations à destination des utilisateurs.

Une offre cloud complète pour les entreprises

Alors que le marché des solutions cloud est dominé par des sociétés telles que Saleforce.com ou AWS (Amazon Web Service), spécialisées respectivement dans des offres SaaS/PaasS et IaasS, Oracle parie sur une offre « plus complète ». Les 24 nouveaux services sont ainsi regroupés dans une solution baptisée Oracle Cloud Platform.

Cette annonce s’inscrit dans la stratégie de croissance de l’éditeur américain. Lors du 4ème trimestre 2015, ses ventes de licences ont chuté de 17 % sur un an. Durant la même période, les revenus engendrés par son activité cloud ont augmenté de 29 %. Au rythme actuel, celle-ci représente un chiffre d’affaires de 2,3 Md$, soit 6 % du CA total d’Oracle.