Pour parfaire son offre de services en termes de développement pour le cloud, l’éditeur vient d’acquérir un spécialiste de l’automatisation, la start-up néerlandaise Wercker. Celle-ci est à l’origine d’une plateforme open source permettant de créer et déployer rapidement du code dans les principaux environnements cloud (AWS, Azure et Google Cloud), en traduisant automatiquement le code brut en applications.

Nombre d’entreprises optent aujourd’hui pour la conteneurisation des workloads, c’est pourquoi Oracle récupère au passage une importante base d’utilisateurs. La solution est particulièrement adaptée aux conteneurs Docker et à l’écosystème des micro-services. Ainsi, les développeurs pourront désormais exploiter ce service via les offres PaaS et IaaS d’Oracle. L’éditeur évoque d’ores et déjà de nouvelles applications pour la plateforme Wercker.