La branche entreprise de France Télécom table sur la diversification économique de l’émirat et la Coupe du monde de la Fifa en 2022 pour se développer.

Orange Business Services, la branche entreprise de France Télécom-Orange, a annoncé mercredi 9 janvier la création d’une coentreprise au Qatar, dont l’actionnaire principal est le Cheik Fahad Bin Ghanem Al Thani. Cette entité opérera sous le nom d’Orange Business Services et se focalisera sur les secteurs suivants : industries pétrolière et gazière, projets gouvernementaux, télécoms, villes nouvelles et grands projets d’infrastructures.

Selon Orange, le Qatar connaît l’une des plus fortes croissances au niveau mondial, et ce, grâce à un programme d’investissement ambitieux – telle l’organisation de la Coupe du monde de la Fifa en 2022 – et à sa vision stratégique de diversification de l’économie à horizon 2030.

Ce joint-venture sera dirigée par M. Antoine Farah, nommé directeur général. Ce cadre de France Télécom était responsable, jusqu’à présent, des programmes clients pour les marchés émergents. Il pilotera une équipe composée de « directeurs de programme, d’architectes seniors, de chefs de projets, d’experts sectoriels et de directeurs des opérations ».

Ce lancement au Qatar suit la création, en 2012, d’une autre entreprise en Arabie saoudite. Ces développements récents « soutiennent la stratégie de développement d’Orange Business Services dans la région, ainsi que son objectif de générer un milliard d’euros de chiffre d’affaires sur les marchés en forte croissance, dont cette région fait partie, d’ici à 2015 », indique France Télécom.