Le temps s’éclaircit un peu pour les dépenses IT au niveau mondial. Selon les prévisions de Gartner, elles devraient rester stables en 2016, alors qu’elles avaient chuté de 5,5 % l’année précédente. Toujours selon Gartner, ce sont essentiellement les marchés des datacenters et des logiciels qui expliquent cette stabilisation. Ces deux derniers progresseraient respectivement de 5,8 % et 2 %. De leur côté, les services IT ont grimpé de 3,7 %, tandis que le marché des terminaux recule de 5,3 % et les services de communication de 1,4%.

À noter, cette étude a été réalisée en tablant sur un Royaume-Uni membre de l’Union européenne. Selon la direction de Gartner, le Brexit devrait influencer les dépenses IT des Britanniques, des Européens et plus largement du monde.