Heroku, la plateforme de développement dans le cloud (PaaS) de Salesforce, annonce la disponibilité de ses outils Performance Dynos en Europe. Le PaaS y connaît déjà un grand succès, avec un bon de 180% des applications développées en 2014.

Les Dynos sont les containers dans lesquels s’exécutent les composants d’une application, et Heroku en propose trois tailles : 512 Mo, 1024 Mo et 6 Go dans le cas de Performance Dynos. Cette offre a été spécialement conçue pour les services devant faire face à un subite augmentation de trafic, comme le réseau social Ello qui est souvent donné en exemple par l’américain.

Cette annonce accompagne l’ouverture par Salesforce, cette année, de deux datacenters, au Royaume-Uni et en France. Heroku est hébergé sur les serveurs d’Amazon Web Services. En Europe, le service Performance Dynos est ouvert à Dublin.