Quarante-huit pour cent des cyberattaques ciblent des sites marchands. C’est l’un des chiffres qui seront révélés en septembre prochain, lors du prochain Ssalon e-commerce de Paris, dans un livre blanc intitulé E-commerce : Gérer le risque de la cybercriminalité. Rédigé pour l’assureur Hiscox, celui-ci pointe les dangers de piratage induit par le commerce électronique. Les bases de données clients attirent les pirates potentiels : 48 % des attaques informatiques visent des cybermarchands, si l’on en croit l’étude Global Security Report réalisée en 2013 par Truswave, et 50 % des attaques se concentrent sur des structures de moins de 250 personnes d’après Symantec (Etude ISTR 2013).