Selon les chiffres du cabinet spécialisé Gartner, la région EMEA a vu le marché des serveurs reculer de 12,1 %, à 2,6 Md$ en valeur, et de 9,7 %, soit 481 311 unités, en volume au cours du 3ème trimestre.

Au niveau mondial, le repli est moindre, mais reste conséquent. Il atteint 5,8 % en valeur, pour un revenu total de 12,71 Md$, et 2,6 % en volume avec moins de 2,7 millions d’unités livrées. Conséquence naturelle de cette tendance, les leaders du marché, HPE, Dell et Lenovo, ont respectivement vu leurs revenus chuter de 11,8 %, 7,9 % et 6,7 %. Selon Gartner, ce phénomène s’expliquerait par des programmes de dépenses prudents et les possibilités de renforcement de certaines machines virtuelles additionnelles sur les serveurs x86.