© Mopic - Fotolia

Dev

Red Hat lance la version 7 de RHEL OpenStack Platform

Par La rédaction, publié le 07 août 2015

Red Hat a amélioré son service OpenStack, en partenariat avec RHEL, afin d’en faciliter l’installation et la maintenance. Basée sur la version Kilo de la plateforme Open Source, cette 7ème mouture apporte de nouvelles fonctionnalités destinées à l’exécution des applications critiques dans le cloud.

Lancée en 2010 par la Nasa et Rackspace, la solution OpenStack compte parmi ses clients des sociétés telles que eBay, Disney, American Express ou Comcast. Toutefois, ce projet Open Source demande un certain niveau d’expertise technique pour être parfaitement paramétré et géré. À l’instar d’éditeurs tels que Mirantis, Oracle, VMware ou Ubuntu, Red Hat a donc développé une version commerciale, plus simple à utiliser.

De nombreuses améliorations pour les administrateurs

OpenStack v7 intègre un nouvel outil basé sur le projet TripleO, qui permet de simplifier l’installation, la maintenance et l’ajout de ressources. Il offre également la possibilité de gérer des opérations complexes, comme l’exécution automatique. Par ailleurs, les applications plus sensibles (notamment celles qui ne doivent pas être interrompues) peuvent être contrôlées afin que l’hôte soit transféré en cas de problème.

En ce qui concerne le système de sauvegarde des données, un nouveau support permet désormais aux snapshots d’être enregistrés dans les normes NFS et Posix. Afin d’améliorer la sécurité des VM, des fonctionnalités inédites permettent de contrôler le trafic au niveau des ports réseaux et des machines virtuelles. Par ailleurs, Red Hat a collaboré avec Cisco pour que sa plateforme OpenStack puisse fonctionner avec l’architecture UCS.

Dans l'actualité