Découvrez les DSI de l'année 2022 - 24 e édition

DSIN

Retour sur les DSI(N) de l’année : découvrez qui sont les lauréats

Par Laurent Delattre, publié le 03 février 2023

Il y a une semaine, le jeudi 26 janvier, IT for Business organisait la grande cérémonie de remise des Trophées « Les DSI(N) de l’Année ». Il est temps de revenir sur les heureux lauréats et leurs projets…

Pour être convoités, ils le sont. Depuis 24 éditions, les trophées des « DSI(N) de l’année » mettent en avant des DSI, leurs équipes et leurs projets. Des trophées d’autant plus prestigieux qu’ils sont remis par des pairs.

La 24ème édition s’est tenue le 26 janvier dernier. Nous avons déjà eu l’occasion de revenir sur la soirée et les animations qui l’ont rythmée sous le thème du Green (by) IT et d’une transformation numérique au service des grands enjeux sociétaux et environnementaux.

Nous voulons ici revenir brièvement sur les heureux élus de cette 24ème édition. De quoi les découvrir et comprendre pourquoi ils ont, cette année, connu la lumière des projecteurs.

Découvrez donc en image les 7 lauréats de la 24ème édition des « DSI(N) de l’Année » :

Grand Prix DSI de l’Année et DSI Engagée

Catherine Jestin en compagnie de Marie Georges (Willa) et Henri d’Agrain (Cigref)

Catherine Jestin

Vice-présidente exécutive Digital & Information Management, Airbus

Le Prix « DSI Engagée » récompense exemplaire en matière de sobriété énergétique, de diversité des équipes, et vraiment inscrite dans la démarche RSE de l’entreprise. Or dès 2020, un audit ISO14001 reconnaissant que la DSI d’Airbus « pionnière en Sustainable IT dans l’industrie aéronautique ». Depuis les efforts se sont poursuivis : fermeture des datacenters peu efficients, recyclage des équipements, suivi des déchets électroniques, évaluation « écoresponsable » des partenaires et prestataires, développement d’avions plus « Green », outils de gestion de l’efficacité énergétique, mais aussi un engagement en faveur de plus diversité dans les équipes IT. L’envergure de la mission de Catherine Jestin, à la tête d’une DSI forte de 3000 collaborateurs répartis sur 25 pays, l’ont confirmée comme le « role model » idéal non seulement comme DSI Engagée mais aussi pour le Grand Prix de cette 24e édition des DSIN de l’année.


DSI Augmentée

Thierry Bedoin en compagnie de Christophe Jeantet (Accenture) et Pascal Bigard (Groupe GCC, DSI de l’année 2021)

Thierry Bedoin

Directeur général du système d’information, Banque de France

Ce prix récompense une DSI qui exploite au mieux les technologies les plus récentes (blockchain, IA, quantique, software-defined, cloud hybride…) pour les besoins des utilisateurs, des clients et des processus de l’entreprise. Avec ses projets Blockchain, d’Euro Digital, d’IA anti-fraudes et de cryptographie post-quantique, le trophée ne pouvait pas échapper à Thierry Bedoin et ses équipes IT de la Banque de France. Si le jury des DSIN de l’année a tenu à récompenser cet usage des nouvelles technologies, il a également noté qu’il s’inscrivait dans une démarche de sobriété numérique et d’engagement sociétal.


DSI as a Service

Virginie Dominguez en compagnie de Thomas Chejfec (Haulotte, DSI de l’année 2010 & 2018) et Bruno Katz (Salesforce)

Virginie Dominguez

Vice-présidente exécutive Digital, Data et Systèmes d’Information, Servier

Ce Trophée récompense une DSI au service des métiers qui a prouvé sa réactivité, sa disponibilité et son efficacité. Avec la nouvelle organisation mise en place, Virginie Dominguez et ses équipes insufflent le numérique dans tous les métiers du groupe Servier. La diversité des nombreux projets réalisés et la création d’un pôle transverse « Digital Transformation Office » ont particulièrement séduit le Jury.


DSI Transformatrice

Bertrand Blond en compagnie de Nathalie Curé (Inovie, DSI Résiliente 2021) et Etienne Bonhomme (Palo Alto Neworks)

Bertrand Blond

DSI de Cyberdéfense, Comcyber, ministère des Armées

Ce trophée salue une DSI qui a su accélérer la transformation digitale d’une entreprise. Et dans ce cas présent, plus compliquée qu’une entreprise, une vieille institution : le ministère des Armées. Pour mener à bien des opérations militaires dans le Cyberespace, il fallait une vraie révolution de palais. La façon dont est née la DSI du Comcyber relève d’une sacrée transformation au sein du ministère des Armées. En trois ans, Bertrand Blond (déjà élu DSI Big Data en 2016) y a mené d’impressionnants travaux de structuration d’une DSI qui a officiellement vu le jour début 2022 et dont il assume désormais le pilotage. Le Jury a notamment salué les projets de défense unifiée « un véritable tour de force dans un secteur où l’ouverture
n’était jusqu’alors pas vraiment de mise
« .


DSI Communicante

Marc Blangy, entouré de Bruno Buffenoir (Nutanix) et Thomas Chejfec (Haulotte, DSI de l’année 2010 & 2018)

Marc Blangy

DSI de Lefebvre Dalloz

Ce trophée récompense une DSI qui rayonne aussi bien à l’intérieur de l’entreprise qu’en externe pour porter la marque employeur. Pour transformer sa DSI, Marc Blangy a mis en place des relations fortes avec quelques partenaires clés des métiers et créé un rôle de responsable de la promotion de la DSI. Avec comme objectif de placer sa DSI au cœur d’un écosystème ouvert à la fois vers l’interne et vers l’externe. Une politique « #BeProudOfYourIT » qui n’a pas laissé le Jury indifférent, loin de là : « Un exemple à suivre« .


DSI Philarmonique

Thierry Diméglio entouré de Jean-Christophe Morisseau (Red Hat) et Cécile Cren (LeTrot)

Thierry Diméglio

DSI de l’Agirc-Arrco

Ce trophée met en exergue une DSI « Chef d’orchestre » qui met en musique des équipes diverses, distantes, et sait les aligner sur la stratégie de l’entreprise dans des contextes de diversité et d’incertitude. Alors que l’Agirc-Arrco se prépare à décommissionner son mainframe, la DSI s’est réinventée pour faciliter l’interopérabilité, l’agilité, et l’accompagnement au changement. Un chantier de 6 années qui démontre une DSI bien orchestrée que le jury a tenu à récompenser.


DSI Coup de cœur

Olivier Heitz en compagnie de Robert Auffray (Schneider Digital)

Olivier Heitz

DSI de Bouygues Telecom

Chaque année, le Jury à un coup de cœur pour un projet qui aurait pu être récompensé dans plusieurs catégories mais qui à chaque fois est passé à quelques encablures de la première place. Olivier Heitz au sein de Bouygues Telecom a mené une transformation de l’organisation de la DSI et de ses méthodes de travail pour fournir un système d’information robuste et aligné sur les besoins des métiers, en priorité sur le marché mobile grand public, mais aussi à terme sur le marché du fixe et celui des entreprises. Une DSI a même de multiplier les projets et les innovations dans un secteur qui bouge tout le temps. Et son dossier méritait d’être distingué. Le Jury lui a offert son « Coup de Cœur ».


Manager numérique de l’année

C’est Fouad Latech (Global CTP de Decathlon) qui a reçu pour Barbara Martin Coppola le trophée du Manager Numérique de l’Année remis par Fred Ktorza et Pierre Landry d’IT for Business

Barbara Martin Coppola

Directrice générale de Decathlon

Remis par la rédaction d’IT for Business, le trophée du « Manager Numérique de l’Année » récompense un ou une dirigeant(e) d’une entreprise française, qui au cours de l’année écoulée, a été moteur pour l’embarquer dans une aventure humaine où l’IT et le Digital deviennent essentiels pour porter le présent comme le futur d’une activité majeure. Pour «rêver grand» et devenir numéro un mondial de son secteur, la nouvelle directrice générale de Decathlon mise sur le numérique ainsi que sur sa volonté d’en faire l’un des champions d’une économie circulaire naissante.


Pour accéder à notre évènement en Replay
>> cliquez ici <<


Retrouvez les lauréats et leurs profils détaillés
dans le numéro 2279 « Spécial DSI(N) de l’Année »
du magazine IT FOR BUSINESS.


À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité