Tim Berners-Lee a inventé le web pour les humains. L’équipe du projet RoboEarth a conçu le web pour les robots : une sorte de Facebook des automates intelligents. Pour permettre aux experts de la robotique de se faire une idée plus précise du concept, ses créateurs multiplient les ateliers de démonstration. Le prochain « cloud robotics workshop » aura lieu ce week-end dans le cadre de la conférence ROSCon à Stuttgart. Financé par la Commission européenne dans le cadre du 7ème programme cadre de recherche et développement (PCRD), RoboEarth déploie un réseau géant et un référentiel central d’informations décrivant l’environnement et le comportement des systèmes robotiques connectés. Ce référentiel de connaissances étant partagé par tous les robots, un automate bénéficiera de l’expérience de tous les autres. On n’est pas loin de Skynet, l’intelligence artificielle centralisée qui actionne tous les Terminator…