Après s’être offert Fairsail et Compass, le spécialiste des solutions de gestion vient d’annoncer l’acquisition d’Intacct, l’un de ses concurrents directs. Le montant de l’opération atteint 850 M$. Cela représente plus de dix fois le chiffre d’affaires global du dernier exercice fiscal d’Intacct, qui s’élevait à 67 M$. Si la somme peut sembler disproportionnée, elle trouve une justification dans le grand potentiel de développement de cette société fondée en 1999 : elle a enregistré une croissance moyenne de 33 % sur les trois dernières années.

Ses solutions de gestion dans le cloud ont su séduire des milliers d’entreprises américaines grâce à leur variété et à leur efficacité technique. Son rachat constitue donc une excellente façon de pénétrer le domaine du cloud. Si son nom devrait bientôt devenir Sage Intacct, ses équipes de direction ne devraient pas bouger.