Salesforce a terminé son exercice fiscal 2016, clos le 31 janvier, en beauté. C’est ce que révèlent les résultats sur le dernier trimestre, le groupe enregistrant un chiffre d’affaires en hausse de 25 % sur un an, à 1,81 Md$, alors que les analystes l’estimaient autour de 1,79 Md$. Le bénéfice (non-GAAP) se porte, quant à lui, à 130 M$, contre 93 M$ un an plus tôt.

Cette bonne dynamique se ressent également dans les résultats annuels du spécialiste mondial du CRM. Sur l’ensemble de son exercice décalé, Salesforce a vu son chiffre d’affaires global grimper de 24 %, à 6,67 Md$, tandis que ses bénéfices nets (non-GAAP) ont atteint 506 M$. Ils n’étaient que de 341 M$ sur l’exercice précédent. Fort de ces chiffres, Salesforce vise pour l’exercice en cours un CA compris entre 8,08 Md$ et 8,12 Md$, soit une croissance de plus de 20 %.