La nouvelle version du système de gestion de bases de données édité par Microsoft est disponible depuis le 1er juin. La solution est proposée en 4 versions : Enterprise, Standard, Developer et Express. À noter que pour exploiter la version Enterprise ou Standard, il est désormais nécessaire d’acheter une licence par cœur (et non plus par processeur).

La version dédiée aux entreprises intègre de nouvelles fonctionnalités qui augmentent ses performances et offre une sécurité avancée des données. Parmi elles figurent le chiffrement permanent des données, un masquage dynamique pour les données sensibles, ou encore la possibilité de basculer des données vers Azure. La firme de Redmond a d’ores et déjà prévu le portage de SQL Server sous Linux pour 2017.