SheLeadsTech et Femmes@Numérique unissent leurs forces pour le Baromêtre 2024 sur la mixité dans le numérique

RH

SheLeadsTech et Femmes@Numérique font cause commune

Par La rédaction, publié le 31 janvier 2024

Confrontant la sous-représentation des femmes dans le secteur technologique, un mal essentiellement français et européen, SheLeadsTech et ‘Femmes @ Numérique’ unissent leurs forces pour accroître leur impact et celui du Baromêtre 2024 sur la mixité dans le numérique.

Les deux initiatives sont nées la même année, en 2018, et œuvrent au même objectif : la féminisation des métiers du numérique. SheLeadsTech et Femmes@Numérique ont décidé d’unir leurs forces afin de collaborer sur des projets ou des événements communs et d’étendre leur réseau d’entraide.

Programme issu de l’ISACA-AFAI, une association mondiale qui promet un numérique de confiance, SheLeadsTech se donne pour ambition de « soutenir et favoriser la réussite des femmes dans la tech, et déconstruire les préjugés portant sur un secteur d’activité connu comme étant majoritairement masculin ». SheLeadsTech fournit, pour cela, un ensemble de ressources, d’outils et de réseaux de soutien pour aider les femmes à développer leurs compétences, à accéder à des opportunités professionnelles ou à briser le plafond de verre. Selon son baromètre publié en 2023, les postes de comité de direction dans la tech ne sont occupés qu’à 17 % par des femmes.

Le collectif Femmes@Numérique, auquel participent Numeum et le Cigref, entend, lui, augmenter de manière significative la présence des femmes dans les métiers du numérique. Les femmes ne forment que 26,9% des professionnels dans le numérique, et elles sont moins de 16% à occuper des rôles techniques au cœur des stratégies organisationnelles. « Il y a urgence, le fossé ne cesse de se creuser » alerte Élisabeth Moreno, Présidente de Femmes@Numerique. « Notre capacité à innover, à créer, et à recruter les meilleurs talents est gravement entravée par ce déficit de mixité ».

Dans l’univers du numérique en France, le manque de mixité se retrouve partout. Y compris dans l’univers du Web 3.0 :
Seuls 13% des fondateurs de projets WEB3 sont des femmes.
Moins de 7% des 28 milliards de $ de fonds levés en 2023 par les startups crypto l’ont été pour des projets dirigés par des femmes
.

Cette alliance se concrétise de plusieurs manières. Elle vise en premier lieu à reconduire et étendre la portée du « Baromètre 2024 SheLeadsTech ISACA » sur l’égalité professionnelle dans les métiers de la Tech.

Ses résultats seront dévoilés lors des 2èmes Assises Nationales de la féminisation des métiers et filières du numérique organisées par Femmes@Numérique, le 8 février 2024.

Trois prix seront remis à cette occasion pour mettre en avant les efforts remarquables et les bonnes pratiques de trois organisations.
– Un prix récompensant une PME ou Startup,
– Un prix récompensant une grande entreprise,
– Un prix spécial du jury distinguant une approche innovante ou une entreprise particulièrement dynamique.

Cette alliance se concrétisera également dans les prochains mois par la publication d’un guide pratique pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des équipes IT. Guide dont nous ne manquerons pas de vous faire écho.


À LIRE AUSSI :


À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité