En milieu de matinée, Steria accusait la plus forte chute de la place de Paris avec un cours frôlant les – 9 % à 21,10 euros. Entraînant à la baisse les autres SSII cotées : Capgemini, Atos Origin, Sopra…  Steria a révisé à la baisse ses prévisions annuelles de marge opérationnelle de 7 % en 2010, contre 7,3 %.

 « La situation particulière du deuxième semestre 2010 dans le secteur public britannique affectera les résultats du groupe sur cette période notamment du fait d’un moindre niveau d’activité que prévu », précise la société.

Sur la base de ce profit warning, Gilbert Dupont a abaissé sa recommandation d’acheter à accumuler et son objectif de cours de 27,80 euros à 23,90 euros. Le chiffre d’affaires du troisième trimestre fait apparaître une hausse de 8 % pour une croissance organique de 5,2 %.