Cela fait un moment que la SSII indienne Tata Consultancy Services (TCS) cherche à augmenter sa présence sur le marché européen. Ce secteur ne contribue en effet qu’à hauteur de 27% de ses revenus contre 53% aux États Unis. TCS passe donc la vitesse supérieure avec le rachat de la SSII française Alti. TCS va ainsi multiplier par cinq sa masse salariale et dépasser son rival indien Wipro dans le classement des cinquante plus gros fournisseurs de services informatiques en France.

TCS présentera d’ailleurs son bilan et ses perspectives sur le marché français mardi 23 juillet lors d’une conférence qui se déroulera au ministère de l’Economie et des Finances en présence du ministre Arnaud Montebourg et du CEO de TCS Natarajan Chandrasekaran. Pour rappel, TCS, vient de publier ses résultats trimestriels au niveau mondial affichant un chiffre résultats net de 668 M$, en hausse de 10,6% par rapport au même trimestre l’an passé.