Le spécialiste de la gestion de l’information Veritas Technologies prend son envol et devient indépendant, après avoir été vendu par Symantec au groupement d’investisseurs Carlyle en août dernier. Cette cession, désormais effective, a pour conséquence de voir Bill Coleman, ex-PDG de BEA Systems, prendre la tête de l’entreprise.

Le nouveau dirigeant veut accélérer le développement des solutions de gestion de l’information. Les segments de marché sur lesquels travaille Veritas devraient peser 24 Md$ en 2018, selon les prévisions de la nouvelle direction. Cela concerne la sauvegarde et la restauration, les appliances intégrées, ainsi que la disponibilité et l’archivage de l’information. Fondé en 1983 sous le nom de Tolerant System, Veritas a changé d’identité en 1989, avant d’être racheté par Symantec en 2005.