Le spécialiste de la virtualisation publie des résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes. Entre juillet et septembre 2015, l’entreprise américaine a enregistré un chiffre d’affaires de 1,67 Md$ (en hausse de 10 % sur un an) et un bénéfice net de 256 M$ (contre 194 M$ en 2014). En revanche, VMware table sur un ralentissement de son activité pour le 4ème trimestre 2015. L’entreprise avance un CA compris entre 1,83 et 1,88 Md$, alors que les analystes attendaient des revenus supérieurs à 1,88 Md$.

VMware explique ces prévisions par les faibles ventes réalisées en Chine, au Brésil et en Russie, ainsi que par le rachat d’EMC par Dell. Afin de rassurer les clients et partenaires de l’entreprise, le CEO du constructeur a insisté sur l’indépendance de VMware après l’opération. Celle-ci conservera son business model et continuera à utiliser son cashflow disponible (321 M$) pour investir et développer ses propres activités.