Tandis que l’échéance de la mise en application du règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) se rapproche, les entreprises françaises, elles, ne sont pas prêtes. C’est ce que révèle une étude menée par le cabinet Censuswide pour Proofpoint. Selon ce document, seulement 5 % d’entre elles ont pris les mesures nécessaires à leur mise en conformité avec le texte européen.

Pourtant, 51 % des décideurs IT interrogés dans l’Hexagone considèrent que les entreprises sont d’ores et déjà préparées. Pour ceux qui estiment que leur société ne sera pas en conformité au 25 mai 2018, 36 % se disent prêts à payer les amendes liées au non-respect du RGPD.