Accenture répond à Capgemini sur le cloud en nouant, lui aussi, un partenariat de taille avec un leader du cloud. Alors que l’entreprise de services numériques (ESN) française s’était rapprochée du cloud Azure de Microsoft fin septembre, sa rivale irlandaise annonce s’allier à Amazon Web Services (AWS).

Les deux partenaires ont décidé de créer une activité commune sous le nom d’Accenture AWS Business Group. Cette entité regroupera des professionnels de chaque groupe dotés d’expertises dans le développement et l’architecture de solutions cloud pour fournir aux entreprises un modèle opérationnel as-a-service via AWS Cloud. Le projet est soutenu par des ressources significatives avec pas moins d’un millier de collaborateurs formés côté Accenture et 500 certifiés chez AWS.

AWS casse les prix sur la BI

Les chantiers de cette coentreprise iront de la transformation numérique des entreprises à l’Internet des objets, la sécurité, le big data et l’analytique. Sur ce point, AWS vient de lever le voile sur QuickSight, un outil de Business Intelligence (BI) cloud censé être 10 fois moins cher que la concurrence.

Celui-ci repose sur un moteur en mémoire baptisé SPICE, pour Super-fast, Parallel, In-memory Calculation Engine. QuickSight est capable de réaliser des tâches de traitement et de visualisation de données de manière extrêmement courte, y compris sur de larges jeux de données. Son prix : 9 $ par mois et par utilisateur.