AMD, très en retrait sur le segment des tablettes, entend toujours grappiller des parts de marché grâce à une nouvelle puce baptisée Mullins. Cette dernière se destine aux tablettes x86 et vient remplacer les puces Temash, restées confidentielles sur le marché.

Le modèle A10 Micro-6700T, le plus haut de gamme, compte 4 cœurs cadencés à 2,2 GHz et 2 Mo de cache. Son GPU affiche une fréquence de 500 MHz, la mémoire DDR3L étant cadencée à 1333 MHz. Au total, la puce revendique un TDP (Thermal Design Power, ou enveloppe thermique) de 4,5 W.

Deux autres modèles ont été présentés: le A4 Micro-6400T contient 4 cœurs à 1,6 GHz et un GPU à 350 MHz, et le modèle E1 Micro-6200T est réduit, pour sa part, à 2 cœurs cadencés à 1,4 GHz pour 1 Mo de cache. Côté graphique, la fréquence est ramenée à 300 MHz et 1033 MHz pour la mémoire, pour un TDP de seulement 3,5 W.