Google a dévoilé les chiffres de la répartition des différentes versions de son OS mobile dans le parc de smartphones installé.

Principale observation : Lollipop, la 5ème et dernière mouture d’Android, disponible depuis novembre 2014, a connu un taux d’adoption extrêmement poussif, au point de n’occuper aujourd’hui que 0,1 % des parts de marché. Les récriminations des utilisateurs et des développeurs concernent certains bugs et problèmes de compatibilité.

Au palmarès Android, KitKat (4.4, fin 2013) est en tête avec 39,1 % du marché. Les trois versions cumulées de Jelly Bean, 4.1 à 4.3, pèsent, elles, 46 % du marché.