iPhone 6, voilà le nom de la poule aux œufs d’or pour Apple cette année. Le dernier-né de la firme à la pomme lui permet tout simplement d’afficher les profits les plus importants jamais enregistrés par une entreprise cotée.

Son bénéfice net au 1er trimestre de l’exercice fiscal 2015 atteint ainsi 18,02 Md$, soit une hausse de plus de 37 %. Son chiffre d’affaires sur la période s’établit, lui, à 74,6 Md$, en hausse de 29,5 %.

Il faut dire que le nombre d’iPhone vendu sur le trimestre donne le tournis : 74,5 millions d’unités ! Cela donne tout de même 33 700 iPhone vendus chaque heure… Une belle réussite pour Tim Cook, à qui il a été beaucoup reproché d’oser des smartphones XXL, ce à quoi Steve Jobs s’était toujours opposé.

Seule petite déception : les ventes d’iPad ont reculé, passant de 26 millions à 21,4 millions d’unités, soit une baisse de 18 %.