Alors qu’elle s’apprête à fêter ses 40 ans, la firme à la pomme a présenté ses nouveautés lors de son keynote annuel. L’annonce la plus attendue était celle du nouvel iPad Pro. Basé sur iOS 9.3 qui sort pour l’occasion de sa version bêta, l’appareil se veut plus compact avec un écran Retina 9,7 ». L’affichage s’avère aussi plus confortable, notamment grâce aux technologies Nightshift et True Tone Display.

Son objectif reste, lui, le même que pour son prédécesseur : séduire les entreprises. Le précédent modèle, avec son écran 12,9 pouces, n’y était pourtant guère parvenu. Aussi, en réduisant sa taille, Apple espère doper les ventes et séduire enfin les professionnels. En vente dès le 31 mars, à partir de 599 $ pour le modèle 32 Go, la tablette sera proposée en 256 Go, pour 899 $.

Une nouvelle plateforme dédiée à la santé

Autre produit phare présenté lors de l’événement, le nouvel iPhone SE. Lui aussi sera disponible dès le 31 mars, au prix de 399 $ pour le modèle 16 Go. Ce smartphone 4 » basé sur iOS6 affiche un design très proche du 5S, avec des performances identiques au modèle 6S.

Enfin, la santé étant au cœur des priorités, Apple lancera bientôt CareKit, une plateforme open source dédiée au développement d’applications dans ce domaine. Les autres annonces d’Apple restent, elles, plus anecdotiques, à l’image du nouveau bracelet proposé pour l’Apple Watch.