Le fabricant français de produits électroniques grand public poursuit le développement de son activité. Après avoir augmenté son chiffre d’affaires de 17 % au 1er trimestre, puis de 25 % au 2ème, celui-ci a atteint 34,7 M€ au 3ème trimestre 2015, soit une progression de 30 % sur un an. Ce dynamisme bénéficie du positionnement d’Archos sur le marché des smartphones et des tablettes (+25 % en Europe et +60 % dans le reste du monde), notamment avec sa gamme Diamond.

Fort de ces résultats très favorables, Archos table sur une nouvelle hausse de son CA pour le 4ème trimestre 2015, ainsi que sur une augmentation de sa marge brute. À plus long terme, le groupe compte renouer avec les profits dans le cadre de son plan stratégique à 3 ans.

Création d’une filiale dédiée à l’Internet des objets (IoT)

Archos a par ailleurs annoncé la mise en place d’un réseau basse fréquence d’ici la fin de l’année 2016. Dédié aux objets connectés et basé sur la technologie LoRa (Long Range), celui-ci sera piloté par une nouvelle filiale baptisée PicoWAN. Pour déployer son réseau, Archos a choisi un modèle collaboratif, moins onéreux que l’installation d’antennes classiques.

Ainsi, chaque utilisateur deviendra un relais du réseau, par l’intermédiaire de pico-passerelles. Environ 200 000 d’entre elles seront distribuées gratuitement par Archos courant 2016. Le groupe a également dévoilé les tarifs annuels de connexion à son réseau IoT (0,50 €/objet connecté), en précisant que la moitié des revenus seront reversés aux propriétaires de pico-passerelles.