Belles perspectives pour Atos en 2016. Le groupe français vient de publier d’excellents résultats pour l’exercice 2015 qui lui permettent d’anticiper, pour cette année, une augmentation de 30 % de son résultat net et un dividende par action relevé de 38 %. Atos a enregistré sur l’année passée un résultat net de 406 M€, soit une progression de 53 %, et un chiffre d’affaires en hausse de 18 % par rapport à 2014, à 10,68 Md€.

Les commandes de la SSII ont dépassé les 11 Md€, un chiffre record pour l’entreprise. Thierry Breton, PDG d’Atos, a précisé que la nature pluriannuelle des commandes met l’entreprise dans une position particulièrement confortable pour 2016.

Des chiffres tirés par l’infogérance

Avec une croissance organique de 0,4 %, c’est indéniablement l’infogérance qui est le moteur des bons chiffres d’Atos. Celle-ci constitue plus de la moitié des revenus du groupe. Autre belle progression, celle de la division Big data et cybersécurité. Créée dans la continuité du rachat de Bull en 2014, elle a bondi de 6,2 % sur l’exercice, à 597 M€.

La branche Conseil et intégration recule, quant à elle, de 2,2 % à taux de change et périmètre constants, pour atteindre 3,25 Md€.