Projet Mercury… tel est le nom de code de la nouvelle suite d’outils sur le cloud que prépare Autodesk pour le BTP. Ces services seront accessibles sur tablettes pour offrir plus de puissance aux équipes terrain.

Dans les travaux publics comme le bâtiment, le cloud computing et les tablettes pourraient bien améliorer la collaboration et l’efficacité des équipes et peut-être résoudre les problèmes récurrents de dépassement de délais et de budgets des grands projets.

« Notre objectif est véritablement de changer la façon dont les gens travaillent sur les projets d’infrastructure, de révolutionner ce secteur tout comme le BIM l’a fait dans le secteur de la construction », explique Andrew Anagnost, vice-président Industrie, Stratégie & Marketing d’Autodesk. L’approche, qui diffère totalement celle de Lascom, le Français dissociant l’aspect PLM du volet modélisation 3D, ce qui ne l’a pas empêché d’être retenu dernièrement par Vinci pour le chantier de la LGV Tours-Bordeaux.

Pour convaincre les ingénieurs du BTP des bienfaits du BIM (Building Information Modeling ou Maquette numérique du bâtiment) appliqué à la réalisation des grandes infrastructures, Autodesk vient de dévoiler un outil d’optimisation de tracé de route. Une nouvelle application cloud qui viendra enrichir son offre Autodesk Infrastructure Modeler.

Les données du BIM accessible même sur le chantier, depuis un iPad.

« Historiquement, la tâche des ingénieurs civils étaient de concevoir les routes par segments de 1 mile [1,6 km], ajoute Andrew Anagnost. Le cloud, lui, permet de charger de très gros volumes de données, travailler sur 10 miles de route. On utilise la puissance du cloud pour réaliser des choses qu’il n’était pas possible de faire auparavant. » Cerise sur le gâteau, en déportant ces gros volumes de données non plus sur les PC des ingénieurs, mais dans le nuage, ceux-ci deviennent aussi disponibles via une interface web ou même une tablette. L’éditeur a d’ores et déjà présenté l’interface iPad de son application, qui rejoindra l’offre commerciale dans le courant de l’année 2013.