Avast vient de finaliser le rachat de la majorité des parts d’AVG. L’opération avait été annoncée cet été. Désormais, les deux sociétés n’en forment donc plus qu’une et fonctionnent en conséquence. Cette association permettra notamment de renforcer l’efficacité du groupe quant à l’identification des menaces, grâce au partage des ressources. La taille du nouvel ensemble devrait aussi lui permettre de mettre plus le focus sur des menaces nouvelles comme les ransomwares et les attaques visant les objets connectés.

Avast pourra s’appuyer sur le réseau de revendeurs AVG et ainsi développer son activité PME. Les Labs d’AVG devraient également permettre à Avast de poursuivre son expansion à l’international, sachant que l’entreprise consolidée représente désormais 400 millions d’utilisateurs dans le monde.