Le fabricant de smartphones envisage de créer BBM inc, une société qui réunirait son activité de messagerie. Le prélude à une cession ultérieure ?

BlackBerry évaluerait la filialisation de son activité de messagerie électronique instantanée. Les 75 millions d’utilisateurs des smartphones de la marque ont accès à ce service, baptisé BBM (Blackberry Messenger), pour communiquer rapidement et gratuitement entre eux.

Cette activité de service aurait encore représenté 20 à 25 % de son chiffre d’affaires sur les plus récents trimestres fiscaux. 

Selon le journal économique américain, Wall Street Journal, la firme canadienne, toujours en difficultés financières, étudierait la filialisation de cette activité de services télécoms, encore lucrative, contrairement à la fabrication et à la vente de smartphones, qui généreraient l’essentiel de ses pertes.

La future société serait baptisée BBM Inc et sa constitution serait le prélude à une éventuelle cession ultérieure. BlackBerry a déjà prévu que son service de messagerie puisse s’ouvrir, durant cet été 2013, aux smartphones Android (4.0 et plus) et iOS (version 6.0 et plus).

Selon le fournisseur, il y aurait 60 millions d’utilisateurs actifs de BBM, dont 51 millions l’utiliseraient plus de 90 mn quotidiennement

Source :

Wall Street Journal