Pas moins de 96 % des usagers trouvent la carte de crédit pratique pour payer et 70 % affirment vouloir l’utiliser plus souvent. Côté commerçants, le constat reste toujours le même depuis quelques temps, mettant en avant le déficit d’équipements. Abonnement et engagement, coût des transactions et du terminal seraient les raisons de ce sous-équipement. Le Groupe BPCE vient amener un premier élément de réponse à cette situation en proposant la nouvelle offre Dilizi. Ce service transforme téléphones et tablettes en caisses numériques une fois associés à un lecteur de carte bancaire. Grâce à cette application, qui sera bientôt disponible sur l’Apple App Store et Google Play, chaque utilisateur accèdera à de nombreux outils comme un catalogue de produits personnalisables, la gestion des encaissements, etc.

Dilizi est en mode pilote jusqu’à fin mars. Le Groupe BPCE assure que le matériel est sécurisé et compatible avec l’ensemble des téléphones intelligents du marché. La souscription est, elle, simple, à effectuer en ligne ou en agence, au choix du client. La tarification est aussi très claire : pas d’abonnement, pas de durée d’engagement. Le lecteur est facturé 49 € HT et le service d’encaissement représente un montant équivalent à 2 % de chaque transaction. Une fois celle-ci terminée, l’utilisateur peut recevoir son ticket de carte bancaire par SMS ou e-mail.

Cette solution ne représente qu’une première étape. Elle devrait être suivie par d’autres services comme la gestion d’un programme de fidélisation ou l’acceptation de nouveaux moyens de paiement (paiement mobile, portefeuille et porte-monnaie électroniques…).