Après un exercice 2016 ayant conduit à une perte nette de 5,6 M€, le groupe vient de publier pour le 1er semestre 2017 des résultats rassurants. Le chiffre d’affaires s’élève à 108,5 M€, soit un recul de 5 % par rapport à l’année précédente. La marge opérationnelle courante atteint 2,5 % et le résultat opérationnel courant 2,8 M€, renouant ainsi avec le positif. Un an plus tôt, Business & Decision enregistrait une perte nette de 1 M€. Enfin, le résultat net part du groupe se chiffre à 2,6 M€ de perte, contre 4 M€ un an plus tôt.

Ces améliorations résultent avant tout de l’importante restructuration engagée par la direction de Business & Decision. Celle-ci était d’autant plus nécessaire que la possibilité d’un rachat par Orange se précise. Or, afficher une rentabilité retrouvée constitue un argument de poids à l’aube d’une telle opération.