Gemalto a présenté des résultats en hausse pour son 3ème trimestre 2015. Le spécialiste français de la sécurité numérique a vu son chiffre d’affaires grimper de 13 % à taux de change constant pour s’établir à 769 M€. C’est le pôle paiement et identité qui tire la croissance du groupe vers le haut avec des ventes qui ont progressé de 51 %. La branche mobile, en revanche, régresse de 17 %, avec des ventes à 299 M€. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène, dû notamment à la fermeture du service de paiement mobile américain Softcard, mais aussi à la baisse de la demande sur les marchés émergents, en particulier en Amérique latine et en Asie. Cette contre-performance dans les télécoms a plombé l’action Gemalto, qui a perdu près de 7 % le jour de l’annonce des résultats.