Alors qu’elle s’apprêtait à entrer en bourse, de nouvelles négociations ont fait céder AppDynamics. L’entreprise a finalement opté pour la proposition de Cisco, dont l’offre de rachat s’élève à 3,7 Md$. Spécialisée en APM (application performance management), la start-up affiche un chiffre d’affaires de plus de 150 M$ sur le dernier exercice (soit +84 % de croissance). Cette opération va permettre à Cisco de récupérer un portefeuille de 2 000 clients.

La société devrait conserver son CEO, David Wadhwani, et intégrer la division Internet of things & Applications business de l’équipementier. Avec cette acquisition, celui-ci diversifie ses activités, en s’orientant désormais vers l’applicatif. Fort de son expertise en réseau, Cisco pourra offrir à ses clients une performance et une intelligence continues, du réseau aux applications.