Fin 2015, HPE a confirmé sa position de leader du secteur des infrastructures cloud, sur un marché en très forte progression (60 Md$ de CA en 2015). Alors qu’il en retient aujourd’hui 12,5 %, notamment grâce à ses branches serveurs et stockage pour cloud privé, Cisco, plus orienté cloud public, le suit de près avec un peu moins de 12 % de parts de marché. À leur suite, Dell, Microsoft et IBM représentent chacun près de 7 %. La fusion EMC-Dell pourrait toutefois faire de ce dernier un concurrent plus sérieux.

IBM mis à part, tous ont enregistré une baisse de leurs parts de marché au 4ème trimestre 2015. Un déclin expliqué par l’arrivée d’intégrateurs taïwanais low cost qui équipent aujourd’hui les datacenters des grands acteurs d’Internet.