Face au chaos engendré par la pandémie de coronavirus et le confinement généralisé qui l’accompagne, les entreprises sont souvent désemparées mais peuvent profiter de la main tendue par certains partenaires pour trouver des solutions pratiques dans l’urgence sans dépenser un centime…

Dans ces temps difficiles, nombre d’entreprises font preuve d’un esprit de solidarité qu’on ne leur connaissait pas ou, parfois, qu’on leur niait tout simplement. Car, bien sûr, il y aura toujours des mauvaises langues pour dénoncer des « opérations marketings nauséabondes ». Il est vrai qu’en permettant à tous d’expérimenter leurs services gratuitement, les entreprises bénéficient d’un effet publicitaire collatéral. Mais c’est aussi oublier un peu vite que la gratuité temporaire proposée par nombre d’acteurs technologiques, notamment du Cloud, est loin d’être neutre pour eux en termes de dépenses d’infrastructure, de bande passante, de personnels de maintenance, de gestion, de manque à gagner…

Comme le précise Anjali Lai, Senior Analyst du Forrester, « en cette période de crise sanitaire, les entreprises sont forcées de prendre des décisions difficiles sur comment continuer d’opérer dans le chaos ambiant. Mais leurs choix et leurs actions exposent leurs priorités et leurs valeurs à des consommateurs toujours plus attentifs. Notre conseil aux responsables d’entreprise est clair : vos employés et vos clients doivent être votre étoile polaire. Vos décisions nécessitent un parti pris envers les gens pas envers les profits. ».

Sur les caisses de livraison de ses masques FFP3, Xiaomi avait écrit les mots de Victor Hugo : « La fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ».

Les entreprises américaines rapidement suivies par bien des entreprises européennes et françaises ont souvent anticipé les demandes des politiques et affiché un comportement solidaire en menant des actions phares (comme Xiaomi qui a fait don d’un premier lot de plusieurs dizaines de milliers de masques FFP3 à l’Institut Pasteur) ou en proposant l’utilisation gratuite de leurs solutions pendant plusieurs mois et tant que la crise se poursuivra.

Des offres gratuites, des conseils gracieux

Pour les DSI, ces offres sont une aubaine pour expérimenter des solutions jusqu’ici pas forcément envisagées, trouver des réponses clés en main à l’urgence et au confinement sans se préoccuper des budgets, mettre à l’épreuve du terrain des solutions et des processus de crise.

Ces offres (la liste n’est pas exhaustive, mais nous la complétons au fil du temps) touchent un peu tous les domaines : travail à distance, solutions collaboratives, visioconférence, communication, cybersécurité, etc.

Travail à distance et collaboration

  • Doctolib a ouvert gratuitement à tous les médecins son outil de téléconsultation.
  • Google G Suite : accès gratuit aux fonctions de vidéoconferencing et d’enregistrement jusqu’au 1er juillet.
  • Innovaphone offre gratuitement pendant 3 mois sa plateforme collaborative de communications unifiées au travers d’une offre « Solidarité Digitale by Innovaphone« .
  • Jamespot ouvre l’accès à sa plateforme collaborative sécurisée pendant la durée de la crise actuelle.
  • Klaxoon offre sa suite d’outils collaboratifs pendant trois mois.
  • Lifesize met à disposition gratuite et illimitée pendant 6 mois sa solution de visioconférence pour que les équipes dispersées et les centres de contact continuent de travailler.
  • Livestorm rend gratuite et illimitée sa solution de visioconférence jusqu’à la fin de la crise. La société en collaboration avec Plezi et Crisp, a également lancé une plateforme d’événements et de conférences en ligne pour professionnels, mise gratuitement à disposition, dénommée www.saloon.cloud.
  • LogMeIn offre en accès libre ses solutions de visioconférences aux hopitaux, écoles, municipalités et organisation à but non lucratif.
  • Microsoft Teams offre 6 mois d’abonnement gratuit aux fonctions payantes Premium de planification de réunion, de videoconferencing massif, et d’enregistrement. La version gratuite normale de Teams permet désormais aussi la programmation de réunion (normalement payante).
  • Mitel propose aux entreprises d’essayer gratuitement pendant 6 mois sa toute nouvelle solution de collaboration mixant vidéo, chat et voix au sein de réunions virtuelles, MiTeam Meetings.
  • Octoly.com met gratuitement à disposition son service de diffusion de messages auprès des influenceurs pour tous les messages d’ordre de santé publique (en passant par sa page Contacts).
  • OnlyOffice : la suite bureautique alternative dans le cloud propose 180 jours d’essai gratuit pour travailler efficacement de chez soi et en équipe.
  • RingCentral, fournisseur de solutions globales de communication, propose son offre RingCentral Office gratuitement pendant 3 mois pour faciliter la collaboration à distance.
  • Tixeo offre un mois renouvelable à sa solution de vidéo-collaboration.
  • Use Together, la startup de Reims, met gratuitement à disposition des collaborateurs de TPE et PME un logiciel de travail à distance (Use Together Basic) permettant de de collaborer en temps réel sur n’importe quelle application, grâce au multi-curseurs. Partique pour commenter et corriger un document à plusieurs, mais aussi pour développer à plusieurs…
  • Webex : la version gratuite voit ses limites supprimées.
  • Web O’ Clock met à disposition gratuitement sa technologie de classe virtuelle pour aider les organismes de formation, écoles et universités à assurer les cours pendant la crise.
  • Zoho rend sa suite Zoho Remotely (qui comprend Zoo Meeting, Zoho Cliq, Zoho ShowTime, Zoho WorkDrive, Zoho Projects, Zoho Sprints, Zoho Assist, Zoho Lens et la suite bureautique) gratuite jusqu’au 1er juillet 2020.
  • Zoom : les comptes gratuits ne sont plus limités à 40 minutes de réunion.

Cybersécurité & Remote IT

  • 1Password Business : le gestionnaire de mots de passe partagés au sein d’une équipe est gratuit pendant 6 mois.
  • Acronis rend gratuite jusqu’au 31 juillet 2020 sa solution de synchronisation et partage de fichiers sécurisée (pour fournisseurs de services) Acronis Cyber Files Cloud
  • Atempo offre la gratuité des licences de son EDR durant 3 mois.
  • BeyondTrust offre 90 jours d’accès gratuit à ses solutions Secure Remote Access (Remote Support pour l’assistance à distance et Privileged Remote Access pour sécuriser les accès à distances des IT sans passer par l’installation sur site d’un VPN).
  • Bitdefender annonce la gratuité de ses solutions de sécurité destinées aux entreprises, à tous les organismes de santé dans le monde, afin de contribuer à la solidarité mondiale pendant la pandémie du COVID-19.
  • Brainwave GRC met à disposition son offre Baaygo pour réaliser des cartographies des accès.
  • Cisco retire les limitations d’usage de sa solution d’authentification Duo Security et de sa free licence.
  • Conscio propose un kit de sensibilisation à la cybersécurité du télétravail.
  • Cloudflare offre 6 mois d’accès gratuit à Cloudflare for Teams.
  • Digital.Security propose gratuitement, spécialement pour organismes de soins, les services de l’équipe de réponses à incidents de son CERT-DS. Ils ont aussi mis en place une veille dédiée et un dispositif d’alertes gratuit sur les événements liés au COVID-19.
  • Ercom offre 45 jours d’accès gratuit à sa plateforme certifiée ANSSI de partage de fichiers, CryptoBox.
  • InWebo propose 3 mois d’accès gratuit à 30 utilisateurs sur sa plateforme d’authentification forte.
  • Mailinblack, pour faire face à la recrudescence des cyberattaques en cette période, offre sa solution de protection de messagerie contre les attaques de cybersécurité, gratuitement à tous les hôpitaux, cliniques et cabinets médicaux qui en font la demande.
  • OOdrive offre 3 mois d’abonnement gratuit à sa plateforme de signature électronique.
  • Pradeo met gratuitement à disposition ses services de protection des terminaux mobiles et des applications (jusqu’au 1er juin).
  • Reaqta offre 4 mois de protection de endpoints à tous les hôpitaux et organismes de santé.
  • SentinelOne met à disposition jusqu’au 16 mai 2020 sa solution SentinelOne Core (prévention, détection et réponse, antimalware) pour renforcer la sécurité des postes des collaborateurs.
  • Systancia offre l’accès à sa solution cloud de prise de contrôle à distance sécurisée Systancia Gate durant 3 mois.
  • UiPath annonce que les agents de terrain et les agents de santé peuvent déployer gratuitement les solutions d’automatisation RPA de l’éditeur jusqu’au 30 septembre 2020.
  • Varonis met à disposition une équipe de réponse à incident, gratuitement, aux entreprises touchées par une attaque ou suspectant une activité malveillante. De plus l’entreprise offre gratuitement des bilans de sécurité et des licences produits pendant toute la durée de la crise du COVID-19.
  • Wallix propose la gratuité des licences d’accès à distance de sa suite logicielle de gestion des comptes à privilèges WALLIX Bastion.
  • WatchGuard offre sa solution d’authentification multifacteurs, Authpoint gratuitement, pendant 60 jours et jusqu’à 250 utilisateurs (cible PME) et DNSWatchGo, son nouveau service de sécurité Cloud qui détecte et bloque automatiquement les attaques de phishing, les prises de contrôle à distance frauduleuse et les tentatives d’exfiltration de données. Les deux solutions sont gratuites, sans besoin de résilier.

Infrastructures :

  • Alibaba Cloud a mis en place dans le cadre de l’épidémie en Chine différents services SaaS d’aide au diagnostic, à la recherche d’un vaccin, au séquençage du génome du virus, à l’analyse des images médicales. Ces services sont aujourd’hui librement accessibles à tous les laboratoires de recherche médicaux et les hôpitaux à travers le monde. Alibaba Cloud fournit également gratuitement une plateforme de communication pour les experts médicaux.
  • Avaya offre à ses clients une licence d’accès gratuite de 90 jours pour permettre à leurs agents de centre de contact de travailler à distance (Avaya Spaces).
  • Groupe ATF met à disposition des ETI et PME qui veulent déployer du télétravail, des ordinateurs portables et des écrans, tous reconditionnés, pour une durée allant d’un à six mois.
  • IBM Cloud crée une offre gratuite durant 90 jours pour ses services Virtual Servers for VPC, Aspera, Security, Video Streaming, Blueworks Live, Cloud Event Management, Remote Learning.
  • OVH Cloud met, dans le cadre de son opération Open-Solidarity, de manière gracieuse et sans engagement, pendant toute la durée de la crise, pour les solutions elles-mêmes gratuites et sans engagement, afin d’aider à supporter les pics de charges sur les sites de ces secteurs d’activité. Typiquement, l’offre Systancia Gate a pu être rendue gratuite par cette mesure prise par OVH Cloud, leur hébergeur.
  • Scaleway met à disposition une partie de ses infrastructures sur lesquelles le fournisseur a déployé la solution de visioconférence Jitsi.

Parallèlement, nous tenons aussi à saluer ici tous ces efforts solidaires locaux et ceux des communautés de quartiers,  comme les pizzas gratuites pour le personnel médical à Marseille, des consultations gratuites d’avocats à Rennes, etc.

La solidarité devra se poursuivre durant des mois…

Nonobstant les esprits chagrins, toutes ces opérations ont un sens. Mais elles ne devront pas s’arrêter brutalement. Les éditeurs et fournisseurs devront aussi poursuivre leurs efforts dans le temps. Car tous leurs clients sortiront affaiblis et déstabilisés une fois la victoire remportée face au coronavirus. Bien sûr, certains secteurs et certaines entreprises seront plus sévèrement impactés que d’autres.
Computer Economics vient d’ailleurs de publier un tableau évaluant les conséquences de la pandémie sur 11 secteurs industriels.

Bref, l’élan solidaire devra se poursuivre durant la crise économique qui suivra la crise sanitaire et chaque dirigeant d’entreprise devra composer avec cette nécessité sans perdre de vue les recommandations énoncées par Anjali Lai du Forrester : « L’obsession du client ne consiste pas seulement à donner aux clients ce qu’ils veulent. Il s’agit de réévaluer constamment l’expérience que vous leur offrez en vous posant la question : ‘ Cela démontre-t-il un engagement envers le bien-être de mes clients ? ’ ». Sans perdre de vue que les « clients » sont, dans le B2B, des entreprises.

Au final, dans l’urgence, dans la panique et dans les pleurs, la crise du coronavirus pourrait finalement non seulement donner un gros coup de boost aux politiques de télétravail, mais plus encore contribuer bien davantage à la transformation numérique des entreprises retardataires que toutes les mesures politiques, conseils et autres incitations jusqu’ici mises en place.


À lire aussi :
Computer Economics :Coronavirus Impact Index by Industry
Forrester : Decision Making During The COVID-19 Crisis Requires A Bias Toward People, Not Profit

Bonus : Loisirs, Culture, Education – Les offres gratuites pendant la crise
Anime Digital Network offre l’accès à toute la série Naruto.
Babel propose des cours gratuits au étudiants de toute la France.
Canal+ a passé en clair tous ses programmes pour tour le monde.
GymGlish offre ses cours de langue en ligne pendant 1 mois : anglais (Gymglish), français (Frantastique), allemand (Wunderbla), espagnol (Hotel Borbollon).
Madelen
, le service de streaming de l’INRA, est gratuit pendant trois mois.
Majelan propose un mois gratuit d’accès à tous ses podcasts.
Manuelnumerique.com met à disposition gratuitement plusieurs manuels scolaires jusqu’à juillet.
Le MET (Metropolitan Opera de New York) a ouvert une partie de son catalogue.
Orange ouvre l’accès en clair à ses quatre chaînes OCS ainsi qu’aux chaînes jeunesse (Boomerang, Tiji, Boing, Toonami, Canal J).
OpenCulture.com a référencé plus de 1000 chefs-d’œuvre du cinéma accessibles gratuitement.
L’Opéra de Paris propose le streaming gratuit de plusieurs œuvres avec CultureBox.
SFR ouvre l’accès à plusieurs chaînes de divertissement enfants pendant tout le confinement.