Les derniers chiffres publiés par le cabinet spécialisé Gartner indiquent que les dépenses IT dans la zone EMEA (Europe Middle East Africa) devraient atteindre 1 027 Md$ en 2018, soit une progression de 4,9 % par rapport à 2017. Pour l’année en cours, ce chiffre ne devrait pas dépasser 973,6 Md$, pour une croissance de 1,6 %, contre 3,3 % sur l’ensemble du marché mondial.

Dans le détail, sur la zone EMEA, l’année 2017 a globalement connu de faibles croissances dans tous les secteurs. Selon Gartner, tous devraient cependant redémarrer en 2018. Pour exemple, la croissance du marché des datacenters passerait de 1,1 % cette année à 3,1 %, celle des logiciels d’entreprise de 7,6 % à 10,5 % et celle des services de communication de -0,6 % à +3,2 %. Pour expliquer ce passage à vide dans l’ensemble de la région, Gartner isole deux facteurs principaux : un euro très fort face au dollar et les conséquences du Brexit.