© Stuart Miles - Fotolia

Eco

EMC revend Syncplicity

Par La rédaction, publié le 08 juillet 2015

Trois ans après avoir racheté Syncplicity, EMC annonce la rupture. Le géant du stockage avait été séduit par son offre permettant d’héberger et de synchroniser des données en ligne. Syncplicity sera finalement cédée à un fonds d’investissement californien : Skyview Capital. EMC n’a pas dévoilé les modalités financières de cette cession – si ce n’est qu’il conservera un intérêt financier dans l’entreprise – ni les raisons de ce divorce.

En fait, EMC n’a semble-t-il pas réussi à promouvoir cette offre de synchronisation. La concurrence sur ce marché où sont présents des « pure players » tels Dropbox, Box mais également des géants comme Google, Apple et Microsoft, n’y est peut-être pas étrangère. Cette revente constitue, pour EMC, un deuxième aveu d’échec dans le secteur, après la cession de Mozy en 2011.

Dans l'actualité