Ce n’est pas encore une régression, mais cela ressemble à une stagnation : les ventes mondiales de produits WiFi n’ont connu qu’une hausse de 0,6 % au 1er trimestre 2015 par rapport à la même période en 2014. C’est IDC qui l’annonce, précisant que les ventes aux particuliers ont connu une baisse de 2 %.

Les entreprises ont certes compensé, avec une hausse de 3 %, mais même cette progression n’est pas vraiment bon signe, puisqu’elle est la plus faible depuis plusieurs années. En réalité, IDC estime qu’il s’agit là d’un ralentissement aussi ponctuel que conjoncturel : les acteurs de l’éducation aux États-Unis auraient ainsi différé leurs achats dans l’attente d’une modification de leurs budgets, entraînant dans le pays une baisse des ventes de 5,4 %.

Partout ailleurs, ces ventes restent en hausse, la progression atteignant même 33,7 % en Amérique latine.