Partageant la seconde place des navigateurs les plus utilisés en France (1) avec Google Chrome, le navigateur Firefox se mue en une 29e version. Il introduit une nouvelle fonction de synchronisation des préférences de navigation.

Marque-pages, historique, mots de passe et modules complémentaires sont ainsi transférés d’un poste de travail vers un autre. Toutes les données sont accessibles depuis un terminal mobile. Et la synchronisation s’effectue à double sens. Ainsi, un site marqué sur un smartphone apparait automatiquement sur un ordinateur fixe.

Une clé cryptographique

Les informations personnelles sont stockées sur les serveurs de Mozilla, qui en garantit la protection. Firefox sync utilise un coffre-fort numérique qui stocke une clé aléatoire et chiffrée et ne laisse filtrer aucune information si le serveur de synchronisation est attaqué.
Lorsque la clé est générée, il n’est plus possible d’en changer les paramètres pour ne plus l’utiliser.

(1) Selon une étude réalisé par Netmarketshare sur mars 2014