Plus de numérique dans les écoles, voici le nouveau cheval de bataille du gouvernement, défendu par François Hollande en personne lors de la rentrée des classes.
Dans son discours du 2 septembre à Clichy-sous-Bois, à l’occasion de l’inauguration du collège Louise Michel, le Président de la République a indiqué avoir fait « un choix » et qu’il était désormais temps de « parier sur l’avenir ».
Saluant le Conseil général de Seine-Saint-Denis pour l’investissement débloqué afin d’équiper une dizaine d’établissements en matériel informatique de qualité, François Hollande a annoncé l’arrivée prochaine d’un « grand plan numérique pour la République ».
Un projet qui consistera à former les enseignants, à garantir l’accès au très haut débit et à pousser les éditeurs de manuels scolaires à délivrer leurs contenus en format numérique.