Gfi Informatique s’apprête à passer sous pavillon qatarien. Le spécialiste français du logiciel et des services numériques a vu les fonds d’investissement Apax Partners et Boussard & Gavaudan, qui détiennent 80 % de son capital, conclure un accord avec Mannai Corporation.

Le rachat par le groupe qatarien, présent notamment dans la distribution automobile, va se faire de façon progressive d’ici 2018. Mannai Corporation va d’abord acquérir 25 % du capital de Gfi, en rachetant les parts à Apax Partners et Boussard & Gavaudan pour 102,2 M€. Il poursuivra ensuite ses achats auprès de ces fonds d’investissements et d’autres actionnaires, jusqu’à posséder 51 % du français d’ici trois ans.

Un développement en zone EMEA

Gfi Informatique compte sur ses nouveaux investisseurs pour soutenir financièrement son plan sur trois ans qui vise à accélérer la transformation digitale grâce au big data et au cloud, notamment. À l’heure actuelle, 8 600 personnes travaillent en France pour Gfi Informatique et 2 500 à l’étranger. Le chiffre d’affaires de l’entreprise était de 804 M€ l’an passé, en hausse de 8,2 %.

Mannai Corporation s’est engagé à rester au moins trois ans actionnaire principal de Gfi et entend notamment favoriser sa croissance en travaillant à son expansion à l’international, dans la zone EMEA en particulier.