A peine rachetée, Waze devrait rapidement faire partie intégrante du service de cartographie de Google.

Le groupe internet américain Google a indiqué mardi qu’il allait intégrer l’application GPS mobile Waze, qui recense les incidents en temps réel, à sa propre application de cartographie Google Maps.

« Personne n’aime être coincé dans les embouteillages. C’est pourquoi les équipes de Waze et Google Maps travaillent ensemble pour tirer le maximum de la technologie de Google et de la passion de la communauté réunie autour de Waze afin de tenter de rendre plus facile la circulation au quotidien », a souligné un responsable de Google, Brian McClendon, dans une note de blog.

« Les utilisateurs de Google Maps sur mobile bénéficieront désormais des rapports d’incidents en temps réel recensés par les utilisateurs de Waze », a-t-il expliqué.

Créée en 2008 en Israël, Waze est une application mobile associant la cartographie à un aspect communautaire: elle conseille des itinéraires routiers en tenant compte d’informations sur les accidents, les travaux ou les embouteillages fournis par près de 50 millions d’utilisateurs.

Google avait annoncé l’acquisition de cette application mi-juin sans dévoiler le montant de la transaction mais la presse israélienne avait évoqué à l’époque une fourchette de 1 à 1,3 milliard de dollars.

Waze sera disponible sur l’application Google Maps fonctionnant sous les logiciels d’exploitation Android et iOs en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Equateur, en France, en Allemagne, au Mexique, au Panama, au Pérou, en Suisse, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Lire aussi :
– Google a déboursé 966 millions de dollars pour acheter Waze (29/07/2013)
– Google confirme le rachat de la firme israélienne Waze (11/06/2013)