Quatre millions d’opérations par seconde, avec une latence de 500 micro-secondes, c’est ce dont est capable l’OceanStor Dorado v3, le nouveau système full flash proposé par Huawei. C’est dans le cadre du Cebit que le constructeur a dévoilé sa nouvelle offre. Celle-ci permet aux entreprises de gérer l’ensemble de leurs ressources (SAN, NAS et stockage objet) via une seule et même console, sur site comme dans le cloud.

Le Dorado se décline en 2 versions : le modèle 5000 qui intègre 2 ports PCIe 3.0 et peut accueillir 25 SSD NVMe 4To, le 6000 qui comporte un port SAS 3.0 (4×12 Gbps) et accepte jusqu’à 100 SSD SAS de 3,6 To. Chacun supporte les environnements de virtualisation de VMware, Citrix et Microsoft et embarque les outils essentiels (déduplication, compression, réplication et snapshotting).